Voyage d'études de la classe de 5ème 2012/2013

Le 22 mars 2013, nous prenons les bus Töpffer pour partir en Auvergne (France) après Clermont-Ferrand, afin d’aller découvrir les volcans. Près de 6 heures de route plus tard, nous arrivons sur le site du Volcan  de Lemptégy situé au cœur de la Chaîne des Puys. Il y avait de la neige sur les sommets et sur le bord de la route. On n’a pas été dépaysé ! Nous avons parcouru le pourtour du cratère accompagné d’une guide qui nous a donné beaucoup d’explications sur les volcans, les roches, et nous devions remplir une fiche pédagogique et trouver des réponses à des questions en observant le paysage. Ce n’était pas toujours facile car il y avait beaucoup de vocabulaire de vulcanologue, mais c’était très intéressant. Cela fait partie de notre programme de SVT de 4ème. La guide marchait d’un bon pas et était assez sévère ; il ne fallait pas toujours plaisanter ; on se serait cru en classe. En même temps, Monsieur Gault nous racontait plein de bêtises pour nous faire rire et ce n’était pas toujours facile de rester sérieux. La guide nous a montré aussi l’ancienne carrière d’exploitation de la  pouzzolane, matériau (scories) utilisé dans diverses constructions comme les routes, des remblais, les maisons …

Pour clôturer la visite de ce volcan, nous avons assisté à une projection de cinéma en 4D ; le film était tourné comme si nous étions acteurs de l’histoire : nous étions des touristes qui allaient visiter une ancienne mine accompagné d’un ancien mineur reconverti en guide ; puis soudain le volcan se réveille, nous sommes poursuivi par de la lave, des chauves-souris, des rats, et après tout un tas de scénarios catastrophes, nous devions remonter à l’air libre par un vieil élévateur. C’était super bien avec beaucoup de sensations ; beaucoup d’élèves ont crié, c’était très drôle. L’après-midi terminé, notre directeur nous avait prévu l’ascension d’un volcan (différent de l’année précédente) ; cette année, il a choisi le « Pariou » (volcan de la publicité pour l’eau de Volvic). Nous sommes partis pour une randonnée d’une bonne heure (il y a un escalier en bois pour faciliter la montée, mais il semblait interminable). Une fois au sommet, nous sommes descendus au fond du cratère (30 minutes supplémentaires pour la descente et la remontée).  Une fois en bas, nous avons pris des pierres de lave (qui bien que très grosses, elles se soulevaient assez facilement) et nous avons marqué le nom de notre école. Monsieur Gault a pris cela en photo du haut et c’était joli. Du sommet, le panorama est magnifique avec la vue sur Clermont-Ferrand, le Puy de Dôme et d'autres volcans.

Ensuite, on est allé dans le gîte de Mme Andand à Champanelle (le même que l’année passée nous a précisé notre professeur). Selon ses dires, la vieille bâtisse en pierre n’avait pas bougée, toujours aussi pittoresque. A l’intérieur, la décoration avec les mêmes vieilles toiles d’araignée, l’odeur de fumée de cheminée, toujours pas de chauffage, bref, un manoir comme on en voit dans certains films d’épouvante. La neige sur les côtés des routes laissaient pressentir une nuit « fraiche ».  Effectivement, même en utilisant toutes les couvertures et notre duvet, on n’a pas eu très chaud. On s’est bien amusé et on a pu veiller jusqu’à minuit. Le lendemain, on est allé sur le parc de Vulcania, situé en face du volcan de Lemptégy visité la veille. Notre professeur nous a dit que la structure du bâtiment principale est enterrée pour ne pas dénaturer le paysage, sinon jamais le parc de Vulcania aurait vu le jour car il est situé au milieu d’un parc naturel régional. Monsieur Gabioud nous a précisé qu’il avait  réservé le même guide que l’année passée. Ce guide est passionné par son métier et il nous a expliqué qu’il parcourt certains volcans du globe pendant ses vacances pour rapporter quelques échantillons de roches qu’il nous a montrées. On a eu aussi beaucoup d’explications et d’anecdotes concernant les volcans, les différents  cataclysmes naturels ; on a pu assister aussi à des projections de cinéma 3D et 4D, d’autres sur grand écran avec toujours comme thème central « les volcans ». C’était génial. Vers 15h30, on a repris les bus pour le retour au Lycée.

Nous avons beaucoup discuté, rigolé et nous nous sommes amusés durant le trajet jusqu’à Genève. Le voyage nous a paru plus court qu’à l’aller.

Merci beaucoup pour ce voyage d’étude, c’était génial !

Les élèves de cinquième



[ Haut de page ]